Comment acheter son aspirateur sans prise de tête?

Comment acheter son aspirateur sans prise de tête?

L’aspirateur est devenu l’outil indispensable pour faire le ménage dans la grande majorité des maisons. Les résidus de poussière, les grains de sable et autres petits déchets encombrants auront très vite disparu après quelques passages.

Il en existe plusieurs types, chacun avec ses caractéristiques. Il peut être problématique de faire un choix si l’on ne sait sur quels critères se baser. Dans cet article, vous trouverez des conseils et astuces pour effectuer le meilleur choix d’aspirateur.

Ce que vous devez savoir sur les aspirateurs

Encore appelé balayeuse dans certaines régions du monde, un aspirateur est une machine de la famille des électroménagers. Il est équipé d’une pompe à air qui produit une dépression entrainant l’aspiration de nombreuses particules présentes sur le sol.  

Pour faire votre choix, vous devez tenir compte de la puissance d’aspiration de votre aspirateur. Sa sensibilité à la poussière ainsi que sa capacité de stockage sont également des détails importants. 

Si votre maison est très grande, vous devriez opter pour ceux ayant un réservoir de 4 litres environ. Deux litres suffiront pour les maisons de moins de 50m2. Les aspirateurs ayant une puissance d’aspiration élevée sont très efficaces pour les tapis et moquettes.

Toutefois, si votre maison est facilement poussiéreuse, choisissez les aspirateurs avec des filtres HEPA. Ils retiennent jusqu’à 99,95% de poussière. En revanche, pour les sols durs et tapis, faites usage de ceux possédant des brosses pour un nettoyage optimal.

Description des aspirateurs des modèles d’aspirateurs les plus répandus

On retrouve 4 types d’aspirateurs très présents sur le marché. Un choix optimal nécessite également une connaissance de ces appareils.

Les plus connus, les aspirateurs traineaux

Cette catégorie d’aspirateur est la plus utilisée dans les ménages. Ils sont munis d’un réservoir possédant des roulettes. Pour son fonctionnement, il suffit de le brancher à un secteur et de le faire passer dans tous les coins de votre maison.

Il est équipé d’un manche très maniable pour vous permettre un nettoyage facile de toute la maisonnée.

Il en existe toute une gamme sur le marché et leur qualité peut varier comme le rappelle le comparateur Kazaalite. Chaque marque possède des fonctions propres qui les différencient les uns des autres. Une observation attentive est donc importante pour choisir la mieux adaptée au nettoyage de votre maison.

Les aspirateurs balais

Ils sont petits et faciles à utiliser. Ils sont très conseillés pour les ménages rapides ou pour nettoyer le sol après les repas. Les miettes de pains et autres petites saletés sont vites aspirés après un rapide passage de votre aspirateur. 

Ils disposent d’une option de recharge et sont très pratiques. Cependant, vous ne pouvez les utiliser pour effectuer un grand nettoyage. Ils ne possèdent pas une grande capacité de stockage de déchets, mais restent très utiles pour les petites surfaces.

Les aspirateurs bidon

Contrairement à ce surnom qu’ils portent et à l’image que l’on s’en fait mentalement, ils ne sont pas vraiment équipés de bidons. Ce sont de redoutables machines. Si vous êtes un maniaque de l’hygiène, vous serez subjugué par leur grande efficacité. 

Ils sont très lourds et font beaucoup de bruit.

Ils sont recommandés pour le nettoyage des espaces professionnels et des chantiers. Ils aspirent sable, ciment, plâtre, etc. grâce à leur grand réceptacle semblable à un bidon.

Les aspirateurs robots, la pointe de la technologie

Les choses ont considérablement évolué depuis l’invention du premier aspirateur. Les aspirateurs robots sont les tous derniers. Qu’il s’agisse de nettoyage ponctuel ou régulier, ils font tout le travail à votre place

Ils sont parfaitement autonomes et capables d’éviter les obstacles. Toutefois, vous devez les vider régulièrement, car tout comme les aspirateurs balais, ils ne possèdent pas un grand réservoir.

Le tourisme spatial réservé à une élite ?

Le tourisme spatial réservé à une élite ?

Vous hésitez entre le sud de la France ou la Bretagne pour vos prochaines vacances ? Et si vous envisagiez l’espace ? Nombreux sont celles et ceux qui aimeraient pouvoir effectuer un voyage, même bref, dans l’espace.


Observer notre planète depuis l’espace est le privilège des astronautes, spationautes et autres cosmonautes. Le tourisme spatial concerne pour le moment moins d’une dizaine de personnes fortunées qui ont pu accompagner ces travailleurs de l’espace lors d’un trajet ou d’un court séjour dans la station spatiale internationale.


Mais il pourrait bien prendre un nouveau virage dans la décennie qui arrive.

Un secteur qui passionne les milliardaires


Qu’ont en commun Jeff Bezos le patron d’Amazon, le milliardaire britannique Richard Branson, Elon Musk le dirigeant de Tesla et l’oligarque russe Iskander Makhmudov ? Ce sont tous des milliardaires qui se sont lancés dans le tourisme spatial.


Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde, a fondé Blue Origin qui compte proposer des voyages spatiaux d’ici 1 à 3 ans. 


Iskander Makhmudov dirige le groupe UMMC contenant 40 entreprises dont Transmashholding présidée par cet homme et CosmoCourse qui est la structure spécialisée dans le tourisme spatial. L’objectif est d’envoyer des hommes dans l’espace en 2025.


Elon Musk, celui qui est souvent comparé au super héros Iron Man, a quant à lui fondé SpaceX qui compte également développer le tourisme spatial avec notamment un voyage autour de la Lune en 2023.


Enfin, Richard Branson, le fondateur de Virgin, s’appuie sur sa société Virgin Galactic pour proposer des voyages spatiaux dès 2020.


Un tourisme très onéreux


Voyager dans l’espace comme on prend l’avion actuellement est de l’ordre du très long terme. En effet, les trajets dans l’espace génèrent des dépenses énormes. Pour les amortir, les agences sont obligées de vendre les billets à un prix très élevé.

Et encore, les premiers voyages ne seront pas rentables.

Ainsi, le prix d’un billet varie de 200000 à 300000 dollars selon les 4 agences que nous avons évoquées précédemment. À ce prix, le voyageur profite d’un trajet de 12 à 15 minutes avec une durée d’apesanteur de seulement 5 minutes.


Et même si le vol regroupe 10 passagers, il n’est pas rentable. Ces entreprises sont donc prêtes à perdre de l’argent, du moins dans un premier temps.


En parallèle ces sociétés participent également à d’autres projets et notamment pour accompagner la Nasa ou son homologue russe Roscosmos. L’objectif est d’améliorer les technologies pour voyager dans l’espace et de réduire les coûts. 


Lorsque les dépenses et les voyages spatiaux seront mieux maîtrisés, on assistera à une réduction du prix des billets, mais pour le moment, le tourisme spatial est réservé aux personnes fortunées pouvant dépenser plusieurs centaines de milliers d’euros, voire plus. 

Nos conseils pour choisir un accordeur de guitare

Nos conseils pour choisir un accordeur de guitare

L’accordeur fait partie de la panoplie d’accessoires du guitariste au même titre que le médiator et le capodastre. Il est indispensable pour régler votre guitare dans la bonne tonalité et pour maintenir en bonne santé vos oreilles et celles de votre public. 


Le meilleur rapport qualité-prix


Logiquement, le choix qui offre le meilleur rapport qualité-prix en matière d’accordeur de guitare, c’est l’application mobile. Il existe un large assortiment d’applications gratuites permettant d’accorder les cordes de la guitare.


Elles utilisent le micro du smartphone ou de la tablette et viennent remplacer les accordeurs à micro traditionnels. Par contre, si vous n’avez pas de smartphone, inutile d’en acheter un uniquement pour bénéficier d’une application accordeur.

Ces applications sont suffisamment précises pour un guitariste qui joue principalement pour le plaisir, chez lui ou entre amis. Dans tous les cas, vous pouvez vous tourner vers un accordeur de guitare en ligne, toujours pratique et utile!


Par contre, si vous comptez jouer régulièrement devant un public ou tout simplement si vous cherchez un son plus pur, optez pour un modèle plus précis et performant. Auquel cas nous vous conseillons l’accordeur à pince. Son prix oscille entre 10 et 50 euros selon les modèles.


Accordeurs polyphoniques et chromatiques, à qui s’adressent-ils ?


L’accordeur polyphonique permet de mesurer individuellement chaque corde même lorsqu’elles sont jouées en même temps. Très pratique pour ceux qui jouent sur scène et qui veulent gagner du temps. Ce type d’appareil prend souvent la forme d’une pédale.


L’accordeur chromatique désigne un modèle qui mesure non pas uniquement la tonalité des 6 cordes à vide, mais toute la gamme de Do sur plusieurs tonalités.

Il permet d’accorder sa guitare selon une tonalité différente de l’accordage classique. Indispensable si vous utilisez régulièrement un capodastre ou si vous jouez en accord ouvert (open tuning).

Le tableau blanc interactif en entreprise

Le tableau blanc interactif en entreprise

Le tableau interactif (TBI) occupe désormais une place de choix dans l’entreprise. Voici les usages que l’on peut faire de ce dispositif innovant en milieu professionnel.


Impliquer les collaborateurs dans les réunions d’équipe


Chaque service d’une entreprise est souvent amené à se réunir après la convocation d’un cadre ou du dirigeant lui-même. Cette réunion de travail est une occasion de faire le point sur les projets en cours, de re-motiver l’équipe et de prendre des décisions.


Lors de la présentation des projets de la société, l’installation dans la salle de réunion d’un tableau blanc interactif est plus que conseillé. Ce dispositif est adapté pour le partage des graphiques concernant par exemple l’évolution du chiffres d’affaires ou pour la diffusion des images de la prochaine campagne marketing.

Le TBI présente en effet l’avantage de produire des affichages dynamiques captant l’attention des collaborateurs.


La re-motivation des collègues via un outil d’interactivité est possible. En effet, il s’agit d’un matériel qui incite à la participation collective. Le dynamisme de groupe est stimulé au moyen d’accessoires originaux via lesquels les collaborateurs ont la possibilité d’écrire leurs notes.


En cas de visio-conférence, le TBI est l’équipement adapté pour illustrer des idées et les partager à distance.


Dynamiser la formation professionnelle


Pour accroître la productivité dans l’entreprise, il est toujours essentiel de former ses salariés. Néanmoins, cela n’est guère simple étant donné qu’un public adulte a plus de mal à assimiler les enseignements par rapport à des jeunes.


L’utilisation d’un tableau blanc interactif peut pallier à ce problème d’assimilation des connaissances. En effet, grâce à ce dispositif, les salariés n’auront pas cette impression de se trouver face à un éducateur borné, autoritaire et ennuyeux. L’outil d’interactivité suscitant l’envie de participer, les formations deviendront de véritables espaces d’échanges de connaissances.


Le TBI constitue un matériel incontournable pour apprendre aux employés de l’entreprise les nouvelles procédures à mettre en œuvre au sein de l’organisation. Il peut aussi servir de support pour former les salariés à de nouvelles matières.


Le principal point fort du TBI est donc de favoriser l’interaction entre le formateur et ses étudiants. Ce qui aide beaucoup dans l’assimilation d’un sujet.


Développer la créativité en groupe


Dans le pôle de recherche et développement (RD), le tableau blanc interactif peut être un plus lors d’une séance de brainstorming.


La réflexion de chaque collaborateur peut d’ailleurs être présentée sur le TBI. Il suffit pour ce faire de prendre un stylet et d’écrire ou de dessiner l’idée sur l’outil. Avec les accessoires d’interactivité, il est même possible de faire des textes et affichages en couleurs. Ce qui suscitera des réactions auprès des autres employés.


Notons que pour qu’une idée s’améliore, il est important de prendre des remarques à la volée pendant la réunion collective. Ces annotations peuvent être marquées sur le tableau et enregistrées automatiquement sur le PC ou le support mobile.


Enfin, il existe d’autres usages du tableau blanc interactif dans l’entreprise. Dans le secteur de la construction par exemple, ce support est très pratique pour planifier et ordonnancer des travaux.

Burn Out et Sommeil : Stop au massacre!

Burn Out et Sommeil : Stop au massacre!

Dans le milieu du travail, quand un employé donne trop de lui-même, cela finit par avoir des conséquences sur sa santé. Aussi, le burn-out touche de plus en plus de professionnels, pourtant il est faisable d’en faire convenablement la prévention.


L’essentiel à savoir sur le burn-out

Le burn-out peut être défini comme un état de fatigue intense, autant sur le plan physique que psychologique, et il survient généralement après une importante période de stress.

Si on le retrouvait le plus souvent dans les milieux professionnels hautement stressants comme celui du trading, il est devenu trop commun dans de plus en plus de secteurs différents.
Celui-ci s’exprime de manières diverses, et commence presque toujours par d’importants changements d’humeur.

L’un des signes avant-coureur est également une baisse notable de productivité, en dépit de nombreux efforts fournis par le travailleur. Moins il est productif, plus il se met la pression pour l’être, ce qui l’entraine dans un cercle vicieux.

À force, cela peut conduire jusqu’à une fatigue chronique ou encore de la dépression. Un fort affaiblissement du système immunitaire peut également avoir lieu, ce qui place la personne concernée dans un état de santé plus que précaire. En effet, elle devient vulnérable face à la plus docile des maladies.

De nombreux efforts ont été faits au cours des décennies précédentes par rapport aux droits des travailleurs. Toutefois, actuellement, on ne peut que constater une dégradation des conditions de travail de ceux-ci. Il devient de plus en plus difficile de trouver un emploi décent, et la pression à laquelle on est soumis dans ceux qu’on trouve est parfois invivable.

Plusieurs éléments au travail peuvent être des éléments importants de stress, dont la crainte de perdre l’emploi si on n’est pas assez productif, ou bien simplement une trop grande quête de l’excellence. C’est d’autant plus le cas quand le travail devient plus une obligation qu’autre chose, et quand on tire de moins en moins de plaisir à travailler.

Comment prévenir le burn-out?

L’une des règles essentielles à suivre pour éviter le burn-out est simplement de connaitre vos propres limites. Lorsque vous sentez que vous vous en approchez, pensez à prendre une pause.

Le mieux est encore d’éviter de travailler trop d’heures à la suite sans prendre le temps de se reposer.

Plusieurs techniques de productivité indiquent qu’il est nécessaire de prendre quelques minutes de pause une fois toutes les heures. En faisant cela, nous nous détachons temporairement de notre travail pour pouvoir mieux nous y replonger plus tard.

Outre le repos, la gestion du stress déjà existant permet aussi de limiter les cas de burn-out. Si vous avez un emploi stressant, pensez à passer vos weekends à vous détendre en faisant des activités plaisantes.

Pratiquez également du sport, comme le jogging, ainsi que la méditation, qui est un excellent moyen de gérer le stress.

Apnée du sommeil : ce qu’il faut savoir pour éviter le pire

On connait l’apnée du sommeil comme le trouble de la respiration qui survient pendant le sommeil chez certaines personnes. Ce qu’on sait probablement moins, ce sont les impacts néfastes de ce trouble sur la santé.

Que se passe-t-il pendant l’apnée du sommeil ?

Il y a deux types d’apnée du sommeil : celle dite obstructive et celle dite centrale. Le premier type est caractérisé par un relâchement trop important des muscles de la langue et du cou, qui viennent gêner la bonne circulation de l’air. On retrouve souvent ce type d’apnée du sommeil chez les personnes âgées, ou encore les personnes en surpoids.

L’apnée du sommeil centrale est quant à elle caractérisée par un dysfonctionnement du cerveau qui indique au système respiratoire de s’arrêter de manière impromptue. On retrouve souvent des cas qui se situent entre les deux types d’apnée.

La sévérité des cas peut varier, et si cela peut ne se produire que quelques fois au total pendant l’ensemble de la nuit, il est mention de cas avec plus de 30 fois par heure.

Conséquences de l’apnée du sommeil

Lorsqu’une personne est atteinte de ce trouble spécifique, elle ne respire pas convenablement pendant le sommeil. Egalement, celui-ci est troublé en raison des apnées successives, si bien que la personne ne dort pas convenablement. Il peut ainsi en résulter un état de fatigue au moment de se lever.

Le concerné peut faire face à des états de somnolences dans la journée, car ce trouble respiratoire ne lui a pas permis de bien dormir. À cause du manque d’oxygène causé par les apnées, on peut également avoir des maux de têtes plus ou moins importants.

Le plus grand danger des apnées du sommeil réside dans son lien indirect avec une augmentation des risques d’insuffisance cardiaque. En effet, comme votre cœur est privé d’oxygène de manière répétitive, à la longue, cela peut aller jusqu’à des maladies cardiovasculaires.

Lutter contre l’apnée du sommeil

Ce trouble respiratoire n’est pas une fatalité, et on peut très bien vivre avec. Dans l’immédiat, vous pouvez faire l’acquisition de l’appareil permettant de réguler votre respiration pendant le sommeil. Celui-ci se compose d’un masque relié à un terminal qui envoie une pression positive en continu, et qui vient empêcher tout blocage des voies respiratoires.

Outre cet appareil, il est également possible de vivre tout en prévenant cette maladie. Conserver un poids raisonnable est une des manières de procéder ; en effet, la prévalence des personnes en surpoids face à l’apnée du sommeil est bien plus élevée que la moyenne.

Aussi, il faut éviter de se priver de sommeil, et essayer de dormir sur le côté, car cette position diminue les chances qu’une apnée du sommeil se produise.