Pourquoi Hong-Kong est une destination idéale pour s’installer ?

Pourquoi Hong-Kong est une destination idéale pour s’installer ?

Hong Kong, situé au cœur de la Chine, est la nouvelle destination professionnelle des français. Faisant partie de la liste blanche de l’OCDE, elle offre de nombreux avantages aux entrepreneurs qui décident d’y installer leur société offshore.


Secret bancaire et anonymat


L’une des raisons principales pour la création d’une entreprise offshore à Hong Kong réside dans le fait que le pays offre un anonymat complet aux détenteurs de la société grâce au système de Nominee Directeur et Nominee ShareHolder. En effet, le pays n’est pas tenu de dévoiler votre identité aux autorités, ce qui vous assure une sécurité totale.


De plus, lorsque vous créez votre compte bancaire offshore, vous bénéficiez du secret bancaire.


Fiscalité


Si les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à créer leur entreprise à Hong Kong c’est aussi pour bénéficier des avantages fiscaux du pays. Celui-ci vous libère de tout impôt sur le revenu dans le cas où votre société est non résidente, vous ne travaillez donc pas « plus pour gagner moins » et vous avez l’impression de gagner l’argent qui vous est dû.


De plus, la TVA est inexistante sur le territoire ce qui permet de proposer des prix plus bas à vos clients et d’attirer un plus grand nombre de prospects. Vous pouvez ainsi vous différencier des concurrents en fixant des prix attractifs et compétitifs.


Une création simplifiée


Cela ne prend que quelques jours pour créer votre entreprise à Hong Kong, en particulier si vous faites appel à un organisme compétent spécialiste en offshoring. Les démarches administratives sont moins fastidieuses et plus rapides qu’en France.


Il est en effet possible de créer votre entreprise avec un seul actionnaire et aucun capital minimum n’est demandé lors de l’enregistrement de votre société et de son compte bancaire associé.


Un atout pour votre secteur d’activité


Enfin, créer sa société à Hong Kong c’est aussi s’ouvrir le monde et conquérir un nouveau marché en expansion : le marché asiatique. Le territoire est en particulier adapté aux secteurs d’activité de l’immobilier et aux entreprises pratiquant l’import-export.

Ceci vous permet de toucher de nouveaux clients et de faire prospérer votre business.

Tous les avantages d’une société offshore à Hong Kong

Hong-Kong est l’une des deux Régions administratives spéciales de Chine avec Macao. Elle est également la 7e ville la plus peuplée du pays. Mais Hong-Kong c’est surtout la plus internationale des villes chinoises et une destination de choix pour de nombreux expatriés.


Hong-Kong : un melting pot culturel


Un peu à l’image d’autres grandes villes dans le monde, Hong-Kong n’est pas qu’une ville chinoise, elle est une ville internationale. Historiquement, Hong-Kong a été un territoire anglais de 1839 à 1997, à l’exception de 1941 à 1945, où Hong-Kong a été occupé par le Japon.


Aujourd’hui territoire chinois, Hong-kong n’en reste pas moins une ville à part. D’abord du fait de sa spécificité de Région administrative spéciale qui lui donne un statut administratif spécial surtout dans le domaine économique, mais également au niveau de son système légal, de sa monnaie, de son système politique et de différentes autres caractéristiques. Ce statut permet à Hong-Kong d’être une ville plus autonome.


Mais Hong-Kong est aussi une ville à part du fait de son histoire constituée de nombreuses vagues de migrants venus de différentes régions du monde. Aussi, on trouve à Hong-Kong environ 300 000 Canadiens, 60 000 Américains, 34 000 Britanniques, 22 000 Japonais, et 20 000 Français, pour ne citer que les nationalités étrangères les plus répandues. D’ailleurs, avec le Chinois, l’Anglais et la deuxième langue officielle.


Hong-Kong : une destination de choix


Difficile de s’ennuyer à Hong-Kong tant il y a d’activités à faire et d’endroits à découvrir. Voici une sélection non exhaustive des choses que l’on peut faire à Hong-Kong :


Croisière sur la baie Victoria
Visite du Pic Victoria offrant un très beau point de vue sur la ville et ses gratte-ciels
Sky100 : la plus haute tour de la ville, là aussi le point de vue est formidable
Se perdre dans les rues hongkongaises, du vieux centre aux avenues les plus modernes
Spectacle Symphonie de lumières
Avenue des Stars : l’équivalent chinois de Hollywood Boulevard
Tian Tan Bouddha : un immense bouddha en bronze
Lan Kwai Fong : le repère des expatriés
Disneyland

Hong-Kong est aussi l’un des centres financiers les plus importants au monde et son économie est l’une des plus libérales au monde.

D’ailleurs Hong-Kong est une destination de choix pour la création d’une société offshore. Créer une entreprise là-bas est relativement simple et rapide et il n’y a aucun impôt sur le chiffre d’affaires réalisé en dehors de Hong-Kong.

Les différents types d’investissements immobiliers quand on est expatrié

Les différents types d’investissements immobiliers quand on est expatrié

Investir dans la pierre est un choix judicieux. Il s’agit d’un des placements préférés des Français, qu’ils soient résidents ou expatriés.


Toutefois ces derniers ont vraiment une préférence pour l’immobilier puisque la moitié d’entre eux le préfère aux autres placements, qu’il s’agisse d’assurance vie, de livret d’épargne ou d’actions. Plutôt normal pour un placement à la fois concret, peu risqué et rentable. Cependant, quel investissement immobilier choisir parmi les différentes possibilités ?


L’investissement locatif classique


Sûrement le choix le plus répandu, l’investissement locatif permet à la fois de se construire un patrimoine immobilier dont on peut en tirer des revenus immédiats.

Ces derniers sont issus des loyers perçus et permettent dans un premier temps de payer les mensualités du prêt immobilier, puis d’apporter un véritable bonus financier une fois le prêt remboursé.
Pour gérer à distance le bien immobilier, le plus simple est de passer par une agence immobilière.


La SCPI


La société civile de placement immobilier (SCPI) consiste à acheter des parts au sein d’une copropriété d’un immeuble professionnel. Ainsi, chaque investisseur détient une parte du bien.

La SCPI peut être gérée par une société de gestion. Dans ce cas, chaque copropriétaire récupère chaque mois de location des dividendes à hauteur de son investissement. Ce qui se révèle très pratique pour l’expatrié basé au Chili ou ailleurs.


La SCPI est un placement immobilier très intéressant quand on est expatrié, puisqu’on n’a pas grand-chose à gérer et parce qu’on peut espérer un rendement d’environ 5%.


Le crowdfunding immobilier


Le crowdfunding ressemble à la SCPI. Ainsi, il s’agit d’un investissement participatif. Chacun peut investir le montant qu’il désire (souvent imposé à 1000€ minimum) dans un projet immobilier.


En contrepartie, l’investisseur devient propriétaire d’obligations. Celles-ci sont considérées comme revenus mobiliers et non comme revenus immobiliers. L’avantage pour l’expatrié c’est qu’il peut profiter d’une exonération d’impôt sur ce genre de placement participatif.

De plus, il n’a pas à payer de prélèvements sociaux sur ses revenus mobiliers. Quant au rendement il se situe généralement entre 8 et 10%.
L’investissement en nue-propriété


La nue-propriété consiste à acquérir un bien à 60% de son prix normal. La gestion du bien immobilier est alors confiée à un usufruitier qui perçoit les loyers du logement pendant une période déterminée qui correspond souvent au retour en France de l’expatrié.


Une fois cette période terminée, l’expatrié devient véritablement propriétaire du bien. Durant la période d’usufruit, l’investisseur ne perçoit pas de revenus, mais n’a pas à s’occuper de la gestion du bien ni à payer d’impôt sur le bien.