Iskander Makhmudov, principal acteur du renouveau du métro moscovite

Ayant été retenue pour organiser la coupe du monde de football de 2018, la Russie devait forcément procéder à des travaux de remise à niveau de l’infrastructure sportive du pays. Poutine a saisi l’opportunité pour lancer dans le même temps des travaux d’agrandissement et de modernisation du métro de la ville de Moscou prévue pour prendre fin en2025. Et aux mannettes de la réalisation de ce grand projet, on retrouve l’entreprise ferroviaire Transmashholding du milliardaire russe Iskander Makhmudov. 

Améliorer la fluidité de la circulation à Moscou

Tout en agrandissant le métro moscovite, ce projet vise dans un premier temps à relier la périphérie de Moscou au centre-ville. Par la suite, il devra permettre de réduire le trafic automobile au profit du métro. En gros, ce projet est l’alternative trouvée par les des autorités contre les embouteillages enregistrés chaque jour et qui bloquent en partie ou totalement le périphérique et les rues de la capitale russe.

Grâce à ces travaux, de nouvelles lignes aériennes verront le jour sur le réseau. Ces lignes formeront en amont une boucle autour de Moscou et au niveau du périphérique. Cette boucle sera reliée ensuite aux anciennes lignes existantes au sein de la ville.

La fin de ces travaux est prévue pour 2025 et un budget de plus de 265 millions d’euros y a été consacré. Les autorités espèrent d’ailleurs que ces efforts contribuent à la réduction du trafic routier de près de 10 % au sein de la ville de Moscou.

En dehors de l’objectif principal qui est de désengorger le réseau routier, il faut noter que cette restructuration a également pour but d’inciter les Moscovites à opter pour le métro au détriment des véhicules. Les trains actuels seront remplacés par des modèles plus récents. Ces nouveaux trains auront des wagons composés chacune d’une allée centrale, de sièges regroupés par groupe de 4, de wifi et de prises USB.

Ces wagons bénéficieront également non seulement d’une meilleure isolation, mais aussi d’une meilleure aération. Le but est de mettre les passagers dans les meilleures conditions possible.

Un projet dirigé par Transmashholding

Choisi pour diriger ces travaux d’agrandissement et de modernisation du métro de Moscou, cette entreprise ferroviaire a dans son portefeuille, la gestion de plus de 1500 rames de métro dans la capitale russe. 

La société après avoir imaginée les trains, confiera leur conception à la Central Suburban Passenger Company. La somme de 150 millions d’euros est le budget prévu pour l’achat de 23 trains.

Le milliardaire russe Iskander Makhmudov est le principal actionnaire de cette entreprise. Il est entre autres connu en Russie en tant que numéro 1 de la holding UMMC qui regroupe une quarantaine d’entreprises positionnées sur plusieurs secteurs différents.