Isoler les murs de sa maison : comment s’y prendre ?

Après la toiture, les murs sont les lieux prioritaires d’isolation d’une maison. La déperdition de la chaleur est estimée à plus de quinze pour cent et variable selon les zones et le matériau de construction utilisé. Pour une bonne isolation, plusieurs paramètres sont pris en compte.


Il s’agit notamment de la technique d’isolation et des produits utilisés à cette fin.


L’isolant adéquat pour les murs


Le choix du matériau adéquat est destiné à éviter un tassement à travers le temps.


Ainsi doivent-ils présenter une tenue mécanique. Cette préférence est due à la structure verticale des murs contrairement au sol par exemple. Il s’agit en guise d’exemples, de la laine de verre, de la laine de roche, de la plume de canard et des textiles recyclées.

Optimiser l’espace intérieur


Selon la technique utilisée, on peut amoindrir ou non l’espace habitable. Il est ainsi préférable si vous ne voulez pas rogner sur votre surface intérieure d’effectuer une isolation par l’extérieur. C’est une technique moins fréquente en France est beaucoup plus utilisée dans les pays nordiques.


Le cas contraire (pour la technique par l’intérieur), vous pouvez toujours réduire au maximum la surface qui sera prise par les travaux.
Il faudra alors trouver un équilibre entre l’épaisseur de l’isolant permettant une isolation efficace et l’empiétement minimum sur la surface habitable.

Il s’agira alors d’avoir l’empiétement le plus faible et l’isolation la plus efficace. C’est à ce niveau qu’il faudra miser sur le choix du professionnel qui interviendra dans les travaux.


La performance thermique


L’évaluation de la performance thermique pour l’isolation des murs
Le défi est de répondre aux normes de la réglementation en vigueur. Cela est plus rigoureux pour les constructions neuves ou lors d’une rénovation où l’on devra se référer au crédit d’impôt.


Cette performance se mesure par la résistance thermique laquelle dépend de l’épaisseur et de la conductivité du produit choisi.


Des labels tels que BBC (Bâtiments Basse Consommation) ont été mis sur pied afin d’encourager l’économie d’énergie. Sur le plan écologique, l’Eco-énergie est en train de faire de grandes avancées. La prise en compte de tous ces paramètres rend l’intervention d’un professionnel indispensable.

Il a l’expérience et l’expertise nécessaire pour mener à bien les travaux d’une façon convenable et en tenant compte de la réglementation. Il pourra également choisir les matériaux adéquats en fonction des spécificités de votre maison, des particularités géographiques, climatiques, etc.